La Maison de Steph et Mathieu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Menuiseries : la pose

Menuiserie Suite de l'aventure. Mathieu M. et Johnny étaient donc les désignés pour poser nos fenêtres...
A-t-on eu les meilleurs... ???

A peine les menuiseries déchargées, ils sont ont commencé à poser.
Faut dire qu'on était déjà mercredi après-midi, donc il ne restait plus beaucoup de temps s'ils voulaient remonter là-haut, dans le 02 :-p

La fenêtre de test sera celle du garage. Le gros soucis finalement c'est notre fameuse brique creuse.
Pas très répandue dans le nord, pas beaucoup de surface dure pour bien s'ancrer.
Ils ont planté des chevilles spéciales brique creuse de 185mm !

Elles ne vont pas s'envoler les fenêtres !

Comment fixer dans cette brique ?? Boh... une cheville de 185mm devrait aller La première fixée (garage)

Après avoir vérifié que ça nous allait, on les a laissé bosser et en une journée et demi ils ont tout posé !!!
Les derniers ajustement et coups de silicone, ainsi que le nettoyage du chantier a été fait vendredi.

Vue de l'intérieur (Mezzanine)) Ajustement de l'oculus

Bravo les gars !

Il parait que les baies oscillo-déboitantes ont été assez chiantes à poser...

Moi j'ai juste vu et un peu participé à la pose des châssis fixes du vide sur séjour. Une grande partie de plaisir.
Mathieu M. et Johnny ont monté chaque châssis (avec son verre du coup, car pas d'ouvrant) à la mano jusqu'à ce que je puisse tenir ça de l'extérieur, sur le toit de la terrasse avec une ventouse.
Une bonne heure de boulot pour les deux châssis, à la tombée de la nuit !
Du coup j'ai quelques photos de l'opération :

Allons chercher le châssis fixe Châssis perché à 4m de haut ! Aller les gars, on le monte !
La ventouse pour tenir le châssis Aïe mon bras !

Et voilà le travail :

Et voilà ! Encore une à faire...

Çà en jette !

Prochain billet : les menuiseries un peu plus en détail...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet