La Maison de Steph et Mathieu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Terrassement

TerrainWow !
Pour du changement, ça c'est du changement !

Terminé les tas de terre où les mauvaises herbes avaient décidé de siéger, terminé les tas de briques, tuiles, ... cassées en vrac.
L'entreprise de terrassement est venue remettre tout ça en ordre avec :

  • raccordement des eaux usées
  • chemin d'accès au garage
  • chemin d'accès à la porte d'entrée
  • le busage du chemin d'accès
  • passage des gaines (eau, électricité, téléphone) de l'entrée du terrain jusqu'au garage
  • mise en forme du terrain
  • déplacement des gravas à l'endroit d'une future terrasse
  • Forage d'un puits

Du coup, ça ressemble de moins en moins à un chantier et de plus en plus à une maison !

Chemins d'accès

On va commencer par le plus esthétique, les chemins d'accès au garage et à la porte d'entrée.
On a pris du concassé beige (il tire un peu sur le orange on va dire).

Vue de l'entrée du terrain Le chemin d'accès à la porte d'entrée L'entrée du garage

Busage du chemin d'accès

Pour permettre à l'eau de la route de bien s'écouler dans le caniveau (du moins ce qui sert de caniveau pour le moment), on devait buser notre chemin d'accès.

Busage

Mise en forme du terrain

Toute la terre a été étalée, avec une légère pente et maintenant la terrasse n'est plus perchée à 1m de haut. On peut appeler ça le jardin maintenant, même si ça n'est que de la terre (de l'argile qui plus est). On appellera Cici pour mettre des fleurs !

Le jardin !

Future terrasse

En plus de celle "en dur", nous avons prévu (un jour...) de faire une terrasse au niveau de la troisième baie coulissante dans le salon. En bois certainement, donc nous avons demandé à bouger les gravas à cet endroit pour éviter à l'herbe de pousser.

Divers restes pour future terrasse

Le puits

Après avoir tenté de trouver un sourcier (et pourtant je suis très dubitatif sur ce "don"), notre maitre d'œuvre nous a dit que l'entreprise de terrassement connaissait un sourcier dans le coin et qu'il pourrait nous trouver de l'eau s'il y en sous notre terrain.
OK, va pour ça, si ça marche !
Résultat : 5m d'eau à 5m de profondeur !
Force est de constater que ça marche bien. On a donc un puits de 10m de profondeur et en effet il y a de l'eau dedans.
Donc on va pouvoir faire d'une pierre trois coups !

  • arroser le terrain
  • rejeter les eaux pluviales
  • alimenter le deuxième réseau d'eau (toilettes, robinets extérieurs)

Merci le sourcier !

Le puits et le filtre

L'espèce de petit puits qu'on voit à côté c'est le filtre, pour empêcher les feuilles de tomber dans le puits.

Après cette semaine on était bien contents, car ça donne vraiment l'allure finale de la maison.
Et ça nous plait bien !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet